Monter un réseaux de sites – Stratégie

Il est temps de rentrer dans le coeur de l’action est de mettre en place une stratégie pour un réseau de site qui va me permettre :

  • D’atteindre mon objectif de 1500€/mois
  • D’automatiser au maximum pour limiter mon intervention.

Je vais décrire ici ma stratégie dans les grandes lignes. Il est largement envisageable que je la {modifie|peaufine} au fur et à mesure.

Ma stratégie pour monter mon réseau

1 – Trouver ma niche

La première action va être de déterminer une thématique autour de laquelle je vais travailler. Mon but est de créer quelque chose de stable qui ne nécessite pas ou peu d’entretien dans le futur.

Je décrirai probablement mon processus pour trouver une bonne niche thématique plus tard. Mais voici, les caractéristiques qu’elle doit avoir :

  • Posséder au moins 5 KW à plus de 20k requêtes / mois
  • Au moins 1 de ces KW doit être peu concurrentiel (1)
  • Au moins 1 de ces KW doit être dispo en EMD (.com / .fr / .net)
  • Cette thématique doit me plaire
  • La rémunération doit être facile hors CPC

    (1) Par « peu concurrentiel », j’entends que je peux faire mieux qu’un des sites placés dans le top 5 sur la requête principale.

Tout ces critères ne garantissent pas de se positionner facilement, mais sont pour moi autant de facteurs que la niche n’est pas encore surexploité et que je peux y faire mon trou.

Il en va de même pour dire que c’est ma thématique de départ, mais si je monte ce premier ensemble plus rapidement que prévu, j’en rechercherai une autre.

2 – Réserver mes EMD

La 2e étape une fois ma niche thématique choisie va être de réserver les EMD disponibles. En effet, j’ai pas envie qu’on vienne me les piquer sous le nez maintenant que j’ai décidé de me lancer.

Pour l’hébergement, j’ai 2 hébergements mutualisés chez OVH. Mon réseau va être petit et vu le nombre de sites sur ces serveurs, je m’inquiète pas quant au fait de me faire pincer.

C’est vrai qu’il est mieux d’avoir différent type d’hébergement bien distinct pour limiter les risques. Mais, j’ai décidé d’en prendre un peu.

3 – Veille et informations

L’avantage d’avoir une thématique plaisante, c’est que d’une part, ça me dérange pas de me renseigner à fond sur celle-ci et d’autres part, ça me permet de pondre des textes plus rapidement.

La thématique trouvée, je vais commencer à mettre en place des veilles :

  • Sur Google avec Google Alerts
  • Sur les réseaux sociaux
  • Sur les NDD expirés

Pourquoi mettre en place ces 3 veilles ?

Regarder ce qui est publié sur Google me permet d’étudier les types de contenus qui sont indexés dans la thématique. Cela me permet de voir ou je vais devoir placer la barre lors de la création de mon contenu.

Sur les réseaux sociaux, je vais déterminer des groupes facebook à suivre & des influenceurs sur twitter dans ma thématique. Cela me servira plus tard à faire des contacts.

Si j’ai de bonnes opportunités, je peux même déjà les engager pour commencer à créer une relation pour obtenir plus tard des liens ou du partage.

Sur les NDD expirés pour essayer de récupérer des NDD qui ont un peu de vécu naturel en rapport avec la thématique choisie. Ces blogs vont venir appuyer le maillage & tenter de squatter les SERP.

En parallèle, je vais trouver le max d’informations sur mon sujet afin d’avoir les connaissances de base pour rédiger quelques articles clés et limiter mon investissement (surtout au début).

4 – Lancement des sites

Idéalement, je vais lancer les sites le plus tôt possible avec un contenu minimum pour que Google se familiarise avec mon domaine.

Ensuite, je vais petit à petit ajouter du contenu pour asseoir la pertinence thématique du site. Je vais opter pour un approche sous forme de silo sémantique pour structurer le contenu, mais c’est peut être un détail quand on est dans la mini niche.

Une fois que j’atteins un nombre de pages de contenu critique (entre 20 et 30 en général), je passe à la mise en ligne du site suivant.

5 – Première action de netlinking

Dès qu’un site est en ligne, je vais commencer à le linker doucement. ½ liens le premier mois puis une 20aine de liens sur 3 mois.

Au niveau du profil de liens, je vais rester varié et très peu optimisé. Quelques liens de profils bien choisi, des fofos thématiques, quelques gros annuaires généraliste + thématiques, du GB et des liens depuis mes NDD expirés.

6 – Préparation de la seconde ligne

Idéalement, j’aimerai monter des blogs thématiques sur les NDD récupérées. Chaque blog possédera une partie dans la thématique du money-site avec un lien vers celui-ci.

Ce niveau 2 sera boosté de manière un peu plus bourrine. Avec toujours plus de com, de profils, de plans secrets ;), de fofos, etc …

7 – Mise en place de la rémunération

Quand les sites commenceront à faire un peu de trafic, je vais mettre en place la rémunération. Affiliation ou autres, je ne sais pas encore.

Et voilà 🙂

C’est beau sur le papier mais cela va demander un investissement assez important compte tenu de mon revenu actuel sur la création de texte. C’est pourquoi, je vais procéder pas à pas en lançant un site après l’autre pour ne pas me laisser déborder par le travail.

Le secret du succès va être dans la segmentation des tâches et le respect des actions quotidiennes.

Au plaisir

Jérémy C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.